Detox digitale

Vous dégainez votre téléphone à chaque moment d’ennui ? En attendant le bus ? En faisant la queue au supermarché ? Vous mangez tout en regardant votre fil d’actualité Facebook ? Vous emmenez votre téléphone partout, même aux toilettes ? La première chose que vous faites le matin et la dernière chose que vous faites le soir avant de dormir, c’est de regarder vos notifications ? Cet article est pour vous 😀 !

C’était mon cas également, comme vous avez pu le lire dans cet article. Mais il y a un an, deux semaines de vacances coupée de tout en famille, avec peu d’accès aux réseaux sociaux m’ont fait un bien fou. Je me suis rendue compte que rien ne m’avait manqué et que je me sentais mieux. En rentrant chez moi, j’ai voulu retrouver ce calme et me déconnecter de plus en plus souvent. Dans cet article, vous trouverez ce que j’ai mis en place dans mon quotidien :).

Je pense que si je faisais l’objet d’études psychologiques, on pourrait tout à fait trouver un lien entre mon niveau de bien-être et mon temps passé sur les réseaux sociaux. Le temps passé dessus diminuant évidemment mon bien-être. Ma concentration et mes pensées ne sont plus plus perturbées et je ne suis plus dépendante de mes appareils électroniques.

1. J’ai supprimé toutes les notifications de mon smartphone

digital detox notifications.pngJ’en pouvais plus du flot incessant de notifications qui venaient des journaux d’informations, de Facebook, d’instagram, de snapchat, les tweets, les mails, les messages, etc. Déjà qu’il fallait que j’éteigne mon téléphone ou que je le mette dans une autre pièce pour réussir à ne pas y toucher et me concentrer pour travailler mes exams, les notifications incessantes n’aidaient pas du tout.

Ces sollicitations permanentes me coupaient dans tout ce que je faisais. Dès que je recevais une notification, j’allais regarder. Le cerveau vagabonde naturellement de pensée en pensée et est distrait très facilement surout quand le choix à faire est entre se balader sur Facebook et réviser ses cours. J’en ai eu marre que ça soit mon téléphone qui décide à ma place, alors j’ai désactivé toutes les notifications. Maintenant, c’est moi qui décide quand je vais sur telle ou telle appli ou quand je consulte les actualités.

 

2. J’ai supprimé certaines applis de mon téléphone et les onglets favoris sur mon ordi

Bon ok, les notifications c’était déjà une grande étape pour moi, mais contre ma volonté, je le jure, mon doigt finissait toujours par déverrouiller mon téléphone et aller sur Facebook et Instagram machinalement, juste pour voir s’il n’y avait pas eu quelque chose de nouveau pendant les 5 minutes qui venaient de s’écouler.

Alors plus radical, j’ai supprimé Snapchat, Facebook, Messenger et Instagram. Mon seul moyen d’y accéder étaient de passer par le navigateur web de mon téléphone, qui demande à chaque fois de s’identifier et dont le design est beaucoup moins bien que les applis. Sur l’ordi, j’ai enlevé les sites de mes onglets favoris.

digital detox delete facebook.jpg

Aujourd’hui avec le blog, j’ai remis Instagram sur mon téléphone, mais dès que mon doigt (toujours contre ma volonté hein !) va sans arrêt cliquer sur l’appli, je la supprime et la réinstalle seulement quand je veux publier une photo.

3. Je me mets des objectifs : je vais sur l’ordi, sur mon téléphone ou la télé avec un but précis et en surveillant la durée

Les maîtres mots ? VOLONTÉ, DETERMINATION, ORGANISATION. Un vrai challenge cette détox digitale, hein ? Tout est fait pour me tenter, notamment cette flemme qui gagne mon cerveau, qui cherche sans arrêt la facilité. Tellement plus facile de se caler devant la télé ou de scroller son fil d’actualité sans trop réfléchir que de se bouger les fesses pour faire quelque chose d’utile, de vraiment enrichissant ou reposant ou tout simplement suivre en cours.

Je me sentais tellement VIDE après ces moments de geekage complètement déconnecté de la réalité. J’avais l’impression de perdre du temps. Je culpabilisais d’avoir passé 1h à regarder des images sur Instagram, d’avoir traîné sur mon fil d’actualité Facebook ou d’avoir regardé un truc débile à la télé, qui ne m’apportait absolument rien.

digital detox.jpg

Donc maintenant, c’est autodiscipline ! Dès que j’allume l’ordi, je me note sur une feuille à côté ce que je dois faire et souvent je me mets une limite de temps ou au moins je note à quelle je me suis mise sur l’ordi, comme ça je me rends bien compte du temps que j’ai passé dessus. Résultat ? Je suis super efficace, productive et je ne perds plus de temps avec des choses inutiles.

En ce qui concerne mon téléphone, la plupart du temps, j’essaie d’aller une fois par jour sur Facebook et Instagram. En vacances, j’essaie d’y aller tous les 3-4 jours.

4. Je me réserve des moments totalement OFF

Alors évidemment, hors vacances difficile d’être complément déconnectée ne serait-ce que parce que les groupes Facebook par exemple, c’est quand même pratique pour faire les projets en groupe pour la fac, j’ai besoin de consulter mes mails, etc.

Mais quand je sens que je commence quand même à aller trop souvent sur les réseaux sociaux et que je dépasse largement les deux fois par jours, je me « rattrape » en décrétant des journées de ZÉRO GEEKAGE. Ce sont pendant ces jours qu’on se rend compte à quel point on est accro. Essayez, ne serait-ce qu’une journée et remarquez toutes les fois que vous êtes sur le point d’y aller ! Le week-end, j’essaie de déconnecter un maximum aussi.

Image Yoga digital detox.jpg

En vacances, bye bye téléphone, surtout pendant les grandes vacances d’été. Avant j’étais du genre à partager tous les trucs cool que je faisais mais maintenant je veux juste vivre les choses pour moi et en profiter à fond !

5. Je n’utilise jamais mon téléphone avant de dormir ou juste au réveil

Je me réveillais et je regardais mon téléphone immédiatement, pendant 10 minutes, le « temps d’émerger », je regardais mes notifications et je traînais sur Facebook et autres. Je me levais enfin, l’esprit déjà chamboulé par tout ce que je venais de lire ou de voir. Tout se mélangeait dans ma tête et j’étais facilement de mauvaise humeur. Bof, bof pour commencer la journée.

Aujourd’hui je me réveille, je souris, je me dis 2-3 choses pour lesquels je suis reconnaissante ou alors je prends juste le temps de réfléchir aux rêves que je viens d’avoir ou alors je prends conscience de ma respiration, les mains posées sur le ventre. Je me lève et je fais quelques mouvements de yoga, même quand je n’ai qu’une demie heure pour me préparer et filer en cours. C’est un moment super important pour moi, qui peut se faire en seulement 3 minutes, et qui me fait bien commencer la journée.

detox digital.jpg

Je n’allume mon téléphone que quand je suis en route, bien réveillée. Quand je n’ai pas cours, je laisse mon téléphone éteint jusqu’à midi, 14h, 16h…. Souvent la seule raison pour laquelle je l’allume est pour parler à mon chéri, sinon je pourrais bien me passer de mon téléphone !

Le soir, j’éteins mon téléphone au moins deux heures avant de m’endormir. Ça me permet de déconnecter avec toutes les stimulations extérieures et de calmer mon esprit. Allez hop un peu de yoga et de méditation ou une lecture agréable et je fais dodo comme un bébé.

 

La vérité vraie

La vérité véritablement vraie, c’est qu’à part le conseil numéro  5, je n’applique pas tout, tout le temps. Des fois je me re-laisse entraîner du côté obscur de la force, mais après je vois tellement la différence avec la consommation modérée d’écrans que je reviens vite fait bien fait à la détox digitale ! Je cherche encore et toujours un équilibre entre le-tout et le-pas-assez. Je suis une funambule et ça me va !

 

Bref,

De manière durable ou occasionnelle essayez la détox digitale ! C’est se faire du bien, prooooomis !

Et vous ? Vous sentez ce besoin de déconnecter, ne serait-ce que de temps en temps ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s